Synchronicité

Extrait d’un article paru dans le magazine NOUVELLES CLES, par Jérome Bourgine et Sylvain Michelet

Peut-on provoquer le hasard ?

Qu’est-ce qui fait que certains jours tout « colle » parfaitement, tombe « pile poil », arrive juste à temps, comme si les êtres et les phénomènes s’étaient concertés pour nous rendre la vie agréable - alors que, d’autres fois, notre vie est une vraie cacophonie ? Se pourrait-il que ces moments de grâce ne soient pas dus au hasard ? Ou que le hasard soit plus bizarre qu’on ne le croit et puisse être, en quelque sorte, provoqué par notre façon d’être au monde ? Persuadés que les coïncidences nous révèlent un état qui devrait nous être « normal », certains groupes de développement personnel expérimentent activement la chose.

 

Dans cet atelier, nous sommes tous des chasseurs de synchronicité. Qu'elle est notre mission ? Contacter le plan de synchronicité où tout s'imbrique et l'activer à l'aide de questions. Chaque semaine, au centre Amétrin et au téléphone, un groupe de personnes (4 minimum) se retrouve, chacune porteuse d’une question vitale  qu’elle énonce devant les autres afin, tout à la fois, de s’engager et de se mettre en position de lâcher-prise.

En effet chaque membre du groupe s'en remet à l'autre, étranger à notre questionnement car s'en remettre au tout possible constitue la meilleure façon de recevoir en retour des inspirations. En rêves éveillés, 2 par 2, en résonance et selon une trame précise les événements de la semaine sont relatés créant ainsi des inspirations supplémentaires. Au terme des exercices, chaque participant aura créé une formule "cette journée ne passera pas sans que la vie n'inspire, d'une façon ou d'une autre, la possibilité infinie que je suis"....qui sera réactivée chaque matin afin de maintenir l'engagement à la manière d'un héros.

Vivrez en grand votre maîtrise et pratiquez selon la Loi de l'Attraction.

En sollicitant la vie vous recevez l'aide nécessaire à votre quête : vivre le grand accomplissement en partenariat avec votre ETRE.

L'atelier se déroule sur un mois et comprend 2 séances de groupe (4 à 6 participants minimum) au centre Amétrin.